node / Mathias Enard et Alain Mabanckou en lice pour le Man Booker International Prize

Mathias Enard et Alain Mabanckou en lice pour le Man Booker International Prize

March 16, 2017 | By francecanadaculture Toronto

Chaque année, le Man Booker International Prize, l'une des plus prestigieuses récompenses littéraires en langue anglaise, célèbre l'excellence littéraire en traduction. Pour 2017, parmi treize auteurs en lice, deux écrivains francophones ont été sélectionnés : Mathias Enard pour Boussole (publié chez Actes Sud, le roman a été traduit en anglais par Charlotte Mandell pour Fitzcarraldo Editions) et Alain Mabanckou pour Petit piment (publié par en France aux éditions du Seuil, et traduit en anglais par Helen Stevenson pour Serpent's Tail)

Une seconde sélection, réduite à six titres seulement, sera publiée le 20 avril prochain. Les noms de l'auteur et du traducteur lauréats seront annoncés le 14 juin.

L'année dernière, trois écrivains francophones furent sélectionnés pour le premier tour du Man Booker International Prize : Maylis de Kerangal  pour  Réparer les vivants (publié en France aux éditions Verticales et traduit en anglais par Jessica Moore pour Maclehose Press), Fiston Mwanza Mujila pour Tram 83 (publié en France par les éditions Métailié et traduit en anglais par Roland Glasser pour Jacaranda) et Marie NDiaye pour Ladivine  (publié chez Gallimard et traduit par Jordan Stump pour Maclehose Press).