arts visuels / Arts Visuels, Architecture & Design / Exposition, Dans les mailles du filet

Exposition, Dans les mailles du filet

08 octobre 2015 | By francecanadaculture Moncton
Avec l'exposition "dans les mailles du filet", le Musée de la Marine nous entraine sur les pas des pêcheurs de morue, dans les eaux de Terre-Neuve, du Labrador, de l’Islande et du Groenland, du XVe au XXe siècle.
 
A la fin du XVe siècle, des milliers de pêcheurs sont parti tenter leur chance pour pêcher la morue sur de grands bateaux, lors d'excursions qui duraient 6 à 8 mois. Chaque année, le départ des morutiers étaient l'occasion de célébrations, comme le Pardon des Islandais à Paimpol, grande procession suivie d’une bénédiction des navires. Ils quittaient alors leur famille, leur foyer pour trouver des Gadus morhua, poisson vorace pouvant atteindre un mètre cinquante de long et quatre-vingt-dix kilos.
 
Les terribles conditions de vie des pêcheurs, travaillant dix-huit heures par jour dans le grand froid et le vent, sans hygiène à bord, entraînèrent la création en 1894 de la Société des OEuvres de Mer.
 
Les pêcheurs sont considérés comme des figures dramatiques par les artistes, qui représentent le quotidien des pêcheurs en mer et la souffrance des femmes sans nouvelles, des femmes priant devant les "murs des disparus", ou regardant la mer depuis la Croix des veuves.
 
Au Musée de la Marine, peintures, récits, documents reviennent sur cinq siècles de pêche morutière. Puis, le musée nous propose un état de lieux de la pêche actuelle, 136,2 millions de tonnes de poissons et fruits de mer issus de la pêche et de l’aquaculture sont consommés dans le monde. Chaque Français en mange en moyenne 35 kg par an, soit deux fois plus que dans les années 1960.
 
En cette année de COP 21, cette exposition questionne notre consommation de produits de la mer et la viabilité des méthodes de pêche actuelle.


 Pour plus d'informations http://www.musee-marine.fr/content/exposition-dans-les-mailles-du-filet