arts visuels / Arts Visuels, Architecture & Design / TORONTO - A wall is just a wall : Kapwani Kiwanga à la galerie Power Plant

Propulsé par Drupal

A wall is just a wall - Kapwani Kiwanga

Du 28 janvier au 14 mai 2017
Commissaire d’exposition : Carolin Köchling

Tout au long de notre vie quotidienne, nous sommes confrontés à des espaces conçus pour façonner et réguler notre comportement, que nous le remarquions ou non. Cette architecture de contrôle est au cœur de l’exposition solo de Kapwani Kiwanga à la galerie Power Plant.

L'approche artistique de Kapwani Kiwanga s'enracine dans sa formation en anthropologie. Les faits historiques ainsi que les éléments fictionnels, magiques et surnaturels s'entremêlent dans ses projets de recherche.

En marge de son exposition solo, l’artiste présentera également AFROGALACTICA, dans le cadre du Festival Images, le 21 avril 2017 au Innis Town Hall, University of Toronto. La performance consistera en une lecture en direct avec projection vidéo, dans laquelle Kiwanga prend le rôle d'un anthropologue fictif pour spéculer sur l'avenir et explorer le concept d’Afrofuturisme comme un moyen d'analyser le passé depuis un point de vue africain ou celui de la diaspora africaine.


A PROPOS DE L’ARTISTE

Née en 1978 à Hamilton (Ontario, Canada), Kapwani Kiwanga vit et travaille à Paris. Elle a étudié l'anthropologie et les religions comparées à l'Université McGill à Montréal avant d'entrer à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, au sein du programme La Seine. Elle a gagné plusieurs prix dans des festivals internationaux pour ses projets vidéo et ses films et a été nominée deux fois aux BAFTA, une récompense décernée par l’Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma.

Les œuvres de Kapwangi Kiwanga ont été exposées au Logan Centre Exhibitions, Université de Chicago (2017); à la South London Gallery (2015); à la Viafarini, Milan (2015); à la FIAC, Paris (2015); et au Jeu de Paume, Paris (2014). Son travail a fait partie d’expositions collectives au Museum of Modern art à Dublin (2015); Salt Beyoglu, Istanbul (2015); au Centre d'art contemporain de Glasgow (2008); au Centre Georges Pompidou, Paris (2006); et la Biennale internationale d'art contemporain d'Almeria (2006).

Pour plus d'informations : www.thepowerplant.org

Power Plant Contemporary Art Gallery 231 Queens Quay W, Toronto, ON M5J 2G8, Toronto

TORONTO - A wall is just a wall : Kapwani Kiwanga à la galerie Power Plant

Quand
Du 28 janvier au 14 mai 2017
Power Plant Contemporary Art Gallery
231 Queens Quay W, Toronto, ON M5J 2G8, Toronto
Kapwani Kiwanga, still from A Primer, 2017. Co-produced by The Power Plant, Toronto and the Logan Center Exhibitions, University of Chicago. Courtesy the artist and Galerie Tanja Wagner, Berlin, and Galerie Jérôme Poggi, Paris.

A wall is just a wall - Kapwani Kiwanga

Du 28 janvier au 14 mai 2017
Commissaire d’exposition : Carolin Köchling

Tout au long de notre vie quotidienne, nous sommes confrontés à des espaces conçus pour façonner et réguler notre comportement, que nous le remarquions ou non. Cette architecture de contrôle est au cœur de l’exposition solo de Kapwani Kiwanga à la galerie Power Plant.

L'approche artistique de Kapwani Kiwanga s'enracine dans sa formation en anthropologie. Les faits historiques ainsi que les éléments fictionnels, magiques et surnaturels s'entremêlent dans ses projets de recherche.

En marge de son exposition solo, l’artiste présentera également AFROGALACTICA, dans le cadre du Festival Images, le 21 avril 2017 au Innis Town Hall, University of Toronto. La performance consistera en une lecture en direct avec projection vidéo, dans laquelle Kiwanga prend le rôle d'un anthropologue fictif pour spéculer sur l'avenir et explorer le concept d’Afrofuturisme comme un moyen d'analyser le passé depuis un point de vue africain ou celui de la diaspora africaine.


A PROPOS DE L’ARTISTE

Née en 1978 à Hamilton (Ontario, Canada), Kapwani Kiwanga vit et travaille à Paris. Elle a étudié l'anthropologie et les religions comparées à l'Université McGill à Montréal avant d'entrer à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, au sein du programme La Seine. Elle a gagné plusieurs prix dans des festivals internationaux pour ses projets vidéo et ses films et a été nominée deux fois aux BAFTA, une récompense décernée par l’Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma.

Les œuvres de Kapwangi Kiwanga ont été exposées au Logan Centre Exhibitions, Université de Chicago (2017); à la South London Gallery (2015); à la Viafarini, Milan (2015); à la FIAC, Paris (2015); et au Jeu de Paume, Paris (2014). Son travail a fait partie d’expositions collectives au Museum of Modern art à Dublin (2015); Salt Beyoglu, Istanbul (2015); au Centre d'art contemporain de Glasgow (2008); au Centre Georges Pompidou, Paris (2006); et la Biennale internationale d'art contemporain d'Almeria (2006).

Pour plus d'informations : www.thepowerplant.org