film tv et nouveaux media / Film, TV & Nouveaux Medias / Publication du rapport Quels enjeux pour les contenus numériques ?

Publication du rapport Quels enjeux pour les contenus numériques ?

10 avril 2014 | By francecanadaculture Film

L’Ambassade de France au Canada et le Conseil des technologies de l’information et des communications (CTIC) sont heureux de publier le rapport final et détaillé du forum France Canada, Quels enjeux pour les contenus numériques ? L’évènement a réuni près de 100 participants canadiens et français, chefs de file, régulateurs et dirigeants issus des secteurs des contenus musicaux, audiovisuels et interactifs, représentant des entreprises privées et publiques de toutes tailles ainsi que des organismes de soutien et de réglementation des contenus pour échanger sur les défis que leur pose le nouvel écosystème numérique et débattre des façons dont pouvoirs publics et entreprises pourraient contribuer à construire une industrie de contenu viable. L’Ambassade de France au Canada et le Conseil des technologies de l’information et des communications (CTIC), organisateurs de ce forum, publient aujourd’hui le rapport qui met en perspective les questions soulevées et les recommandations faites lors de ces rencontres.

Cette publication que nous avons le plaisir de vous communiquer s’inscrit dans une actualité très riche sur l’ensemble des questions soulevées par le forum et un contexte d’échanges, de collaborations et de concertations renforcées entre la France et le Canada. C’est également une occasion pour nous et nos partenaires de rappeler notre engagement à participer activement au dialogue bilatéral autour des enjeux actuels des industries de contenus.

« La France et le Canada ont en commun un contexte très favorable et bien souvent complémentaire pour le développement des industries de contenus : financements publics très développés, formations de qualité, secteurs de l’audiovisuel, du cinéma, du jeu vidéo, des nouvelles technologies, des télécommunications, de la musique très dynamiques. L’Ambassade de France au Canada souhaite par ses actions contribuer à mutualiser la force d’intervention de nos marchés respectifs sur le développement des contenus de demain. Nous remercions très chaleureusement tous les partenaires qui collaborent à nos programmes» a déclaré Catherine Briat, Conseillère Culturelle à l’Ambassade de France au Canada.

«Le paysage du divertissement et des médias numériques est en forte mutation. L’essor rapide des tablettes et smartphones, à l’échelle mondiale, constitue une opportunité nouvelle pour intéresser un public national et international. Cette évolution est source d’innovations importantes. La mise en œuvre des médias numériques n’est pas qu’une question d’équipement et d’infrastructure, c’est aussi une question de formation et de développement des talents.» dit Namir Anani, Président et Directeur-général du Conseil des technologies de l’information et des communications.

« La transition vers le numérique, pas encore terminée, ne s’est pas faite sans mal. L’industrie musicale est probablement celle qui a connu les plus grands bouleversements suite à la révolution numérique. Nous devons continuer à faire de l’innovation notre priorité tout en travaillant avec le gouvernement à la mise à jour de politiques et de programmes de soutien déjà existants. Les forums tels que celui-ci constituent un pas important dans cette direction » a déclaré Graham Henderson, Président de Music Canada.

« Il est essentiel, pour faire face à la fragmentation des auditoires et à la multiplication des plateformes, que les divers acteurs de la chaine de production et de distribution de contenu agissent de façon à partager les risques et les gains, tout en pouvant compter sur un environnement réglementaire qui permette la constitution de joueur nationaux forts et intégrés, capables de concurrencer les géants mondiaux », a déclaré J.Serge Sasseville, vice-président principal, Affaires corporatives et institutionnelles chez Québecor Média.

« Le Fonds des médias du Canada (FMC) est ravi d’avoir pris une part active au sommet, pour apprendre et partager avec les leaders de l’industrie du Canada et de la France, tandis que nous continuons de contribuer à façonner la manière dont nos deux pays répondent aux besoins de l’avenir », a déclaré Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC. « Grâce à des partenariats avec l’industrie comme le sommet, nous voulons poursuivre le dialogue afin de guider le contenu canadien vers un environnement numérique compétitif à l’échelle mondiale en soutenant l’innovation dans l’industrie. »

Eric Baptiste, Chef de la Direction de la SOCAN, a salué l’événement en déclarant : « Les droits des créateurs et les activités dérivées rapportent tous les ans des milliards de dollars à l’économie canadienne, fournissent des emplois aux Canadiens, compensent notre dépendance vis-à-vis de l’ l’industrie du divertissement importée, soutiennent et nourrissent l’intérêt à l’égard de personnalités qui représentent la culture, la créativité et le sens artistique canadiens à l’international. En faisant travailler ensemble nos secteurs industriels traditionnels, nous construirons un marché dynamique, à la condition de pouvoir compter sur un cadre règlementaire stable chez nous mais également dans d’autres pays phares. »

Télécharger le rapport anglais ou français

Plus d’information sur le forum

Le CTIC et l’Ambassade de France au Canada aimeraient remercier les partenaires suivants pour leur soutien et leur leadership.