film tv et nouveaux media / Film, TV & Nouveaux Medias / VANCOUVER - French French @ DOXA

Le DOXA Documentary Film Festival est fier de présenter la troisième édition du programme French French avec sept nouveaux films extraordinaires et une rétrospective des films les plus marquants de Chris Marker.

De Swagger, explosion lumineuse et audacieuse d'Olivier Babinet, aux moments plus songeurs et insulaires capturés dans Little Go Girls d'Eliane de Latour, cette collection de films français contemporains parle du pouvoir et du dynamisme du documentaire cinéma.

Retrouvez la liste complète et achetez vos tickets sur
DOXA.


Swagger
Olivier Babinet | France | 2016 | 84 minutes

A partir de sa magnifique ouverture ''à la première personne", qui s'élève comme un oiseau de proie sur un paysage urbain, le film d'Olivier Babinet s'annonce d'un geste ample. Swagger, en effet!


Little Go Girls
Eliane de Latour  | France | 2015 | 80 minutes

Rappelant le travail de Pedro Costa, en particulier son trio Fontainhas (Ossos, In Vanda's, et Colossal Youth) Little Go Girls à pratiquement la même qualité d'image. Les femmes et les filles qui font leur commerce voit initialement  vec indifférence la caméra de Latour. Mais une confiance s'installeentre les femmes et le cinéaste.


Vers la tendresse (Towards Tenderness)
Alice Diop | France | 2016 | 38 minutes

Le long des trottoirs et des cafés de Seine-Saint-Denis, des groupes de jeunes hommes, habillés en hoodies et streetwear, parlent avec une franchise et une honnêteté remarquables de l'amour, du désir, du sexe et des ''races''. Comme l'a dit un homme: "Les Blancs connaissent l'amour parce qu'on leur a appris". en toute intimité, le film d'Alice Diop est à la fois un cinepoème et une déclaration perçante sur la déchéance.


Brûle la mer (Burn the Sea)
Maki Berchache & Nathalie Nambot | France/Tunisia | 2014 | 75 minutes

Le plan d'ouverture de Brûle la mer, une mer tempétueuse qui se déplace dans un mouvement perpétuel annonce l'arrivée d'un cinepoème. Élégamment construit, le film emploie le dispositif séculaire de quelqu'un qui vous raconte une histoire. Dans ce cas, le récit est celui des jeunes réfugiés tunisiens (environ 25 000) dont Maki et ses deux frères, qui ont fui leur pays après la révolution de Jasmin de 2011.


Être-Cheval (Horse-Being)
Jérôme Clément-Wilz | France | 2016 | 63 minutes

Lorsqu'un transsexuel nommé Karen voyage aux États-Unis pour travailler avec un vieux cow-boy dans une série de sessions de "Pony Play", les rituels de domination et de soumission entre le formateur et le stagiaire doivent être strictement observés. Dans l'arène où ils travaillent, Karen apprend les rigueurs de donner un peu et de la bride, comment marcher dans des sabots en cuir et comment tirer un chariot.


Le Concours (The Graduation)
Claire Simon  | France | 2016 | 119 minutes

Le concours est un regard approfondi et intime sur les étudiants qui cherchent à entrer à La Fémis, l'une des écoles de cinéma les plus célèbres et les plus prestigieuses du monde (Claire Simon elle-même était la Chef de la branche ''réalisation''). Au fur et à mesure que les cinéastes en herbe luttent pour avoir leur place, le récit s'attarde sur leurs interlocuteurs, relevant ainsi le sérieux et les soins donnés aux aspirants.


Chris Marker, Never Explain, Never Complain
Jean-Marie Barbe and Arnaud Lambert | France | 2016 | 144 minutes

La vie et le travail de Chris Marker pourraient facilement être l'objet de plusieurs documentaires, mais les réalisateurs Jean-Marie Barbe et Arnaud Lambert l'ont fait en 144 minutes. Comme l'indique Thierry Garrel (commissaire invité) dans son essai introductif, Never Explain, Never Complain, «dépeint le cinéaste et ses œuvres à travers le témoignage de sept personnes qui le connaissaient et travaillaient avec lui».


Rétrospective Chris Marker

Le Tombeau d'Alexandre (The Last Bolshevik)
Chris Marker | France | 1993 | 116 minutes

Une Journée d’Andrei Arsenevitch (One Day In The Life Of Andrei Arsenevich)
Chris Marker | France | 1999 | 55 minutes

Le Fond de l'air est rouge (A Grin Without a Cat) Parts 1 & 2
Chris Marker | France | 1977 | 90 minutes

L'Héritage de la chouette (The Owl’s Legacy)
Chris Marker | France |1989 | 80 minutes

Le Souvenir d'un avenir (Remembrance of Things to Come)
Chris Marker and Yannick Bellon | France | 2001 | 42 minutes

Chats perchés (The Case of the Grinning Cat)
Chris Marker | France | 2004 | 58 minutes


Retrouvez la liste complète et achetez vos tickets sur DOXA.

The Cinematheque / SFU Woodwards / Vancity Theatre 1131 Howe St #200, Vancouver, BC V6Z 2L7, Canada

VANCOUVER - French French @ DOXA

Quand
Du 4 au 14 mai 2017
The Cinematheque / SFU Woodwards / Vancity Theatre
1131 Howe St #200, Vancouver, BC V6Z 2L7, Canada

Le DOXA Documentary Film Festival est fier de présenter la troisième édition du programme French French avec sept nouveaux films extraordinaires et une rétrospective des films les plus marquants de Chris Marker.

De Swagger, explosion lumineuse et audacieuse d'Olivier Babinet, aux moments plus songeurs et insulaires capturés dans Little Go Girls d'Eliane de Latour, cette collection de films français contemporains parle du pouvoir et du dynamisme du documentaire cinéma.

Retrouvez la liste complète et achetez vos tickets sur
DOXA.


Swagger
Olivier Babinet | France | 2016 | 84 minutes

A partir de sa magnifique ouverture ''à la première personne", qui s'élève comme un oiseau de proie sur un paysage urbain, le film d'Olivier Babinet s'annonce d'un geste ample. Swagger, en effet!


Little Go Girls
Eliane de Latour  | France | 2015 | 80 minutes

Rappelant le travail de Pedro Costa, en particulier son trio Fontainhas (Ossos, In Vanda's, et Colossal Youth) Little Go Girls à pratiquement la même qualité d'image. Les femmes et les filles qui font leur commerce voit initialement  vec indifférence la caméra de Latour. Mais une confiance s'installeentre les femmes et le cinéaste.


Vers la tendresse (Towards Tenderness)
Alice Diop | France | 2016 | 38 minutes

Le long des trottoirs et des cafés de Seine-Saint-Denis, des groupes de jeunes hommes, habillés en hoodies et streetwear, parlent avec une franchise et une honnêteté remarquables de l'amour, du désir, du sexe et des ''races''. Comme l'a dit un homme: "Les Blancs connaissent l'amour parce qu'on leur a appris". en toute intimité, le film d'Alice Diop est à la fois un cinepoème et une déclaration perçante sur la déchéance.


Brûle la mer (Burn the Sea)
Maki Berchache & Nathalie Nambot | France/Tunisia | 2014 | 75 minutes

Le plan d'ouverture de Brûle la mer, une mer tempétueuse qui se déplace dans un mouvement perpétuel annonce l'arrivée d'un cinepoème. Élégamment construit, le film emploie le dispositif séculaire de quelqu'un qui vous raconte une histoire. Dans ce cas, le récit est celui des jeunes réfugiés tunisiens (environ 25 000) dont Maki et ses deux frères, qui ont fui leur pays après la révolution de Jasmin de 2011.


Être-Cheval (Horse-Being)
Jérôme Clément-Wilz | France | 2016 | 63 minutes

Lorsqu'un transsexuel nommé Karen voyage aux États-Unis pour travailler avec un vieux cow-boy dans une série de sessions de "Pony Play", les rituels de domination et de soumission entre le formateur et le stagiaire doivent être strictement observés. Dans l'arène où ils travaillent, Karen apprend les rigueurs de donner un peu et de la bride, comment marcher dans des sabots en cuir et comment tirer un chariot.


Le Concours (The Graduation)
Claire Simon  | France | 2016 | 119 minutes

Le concours est un regard approfondi et intime sur les étudiants qui cherchent à entrer à La Fémis, l'une des écoles de cinéma les plus célèbres et les plus prestigieuses du monde (Claire Simon elle-même était la Chef de la branche ''réalisation''). Au fur et à mesure que les cinéastes en herbe luttent pour avoir leur place, le récit s'attarde sur leurs interlocuteurs, relevant ainsi le sérieux et les soins donnés aux aspirants.


Chris Marker, Never Explain, Never Complain
Jean-Marie Barbe and Arnaud Lambert | France | 2016 | 144 minutes

La vie et le travail de Chris Marker pourraient facilement être l'objet de plusieurs documentaires, mais les réalisateurs Jean-Marie Barbe et Arnaud Lambert l'ont fait en 144 minutes. Comme l'indique Thierry Garrel (commissaire invité) dans son essai introductif, Never Explain, Never Complain, «dépeint le cinéaste et ses œuvres à travers le témoignage de sept personnes qui le connaissaient et travaillaient avec lui».


Rétrospective Chris Marker

Le Tombeau d'Alexandre (The Last Bolshevik)
Chris Marker | France | 1993 | 116 minutes

Une Journée d’Andrei Arsenevitch (One Day In The Life Of Andrei Arsenevich)
Chris Marker | France | 1999 | 55 minutes

Le Fond de l'air est rouge (A Grin Without a Cat) Parts 1 & 2
Chris Marker | France | 1977 | 90 minutes

L'Héritage de la chouette (The Owl’s Legacy)
Chris Marker | France |1989 | 80 minutes

Le Souvenir d'un avenir (Remembrance of Things to Come)
Chris Marker and Yannick Bellon | France | 2001 | 42 minutes

Chats perchés (The Case of the Grinning Cat)
Chris Marker | France | 2004 | 58 minutes


Retrouvez la liste complète et achetez vos tickets sur DOXA.

1/3
Ongoing events
agenda

TORONTO - Cycle Cinéma du monde francophone à l'Alliance française

jeudi 8 décembre à 19h30
Alliance française de Toronto
24 Spadina Rd, Toronto, ON M5R 2S7, Canada
agenda

TORONTO - Hot Docs Film Festival 2017

04/27/2017
Bloor Hot Docs
506 Bloor St W, Toronto, ON M5S 1Y3, Canada
agenda

TORONTO - French touch de la webcréation à Digifest 2017

04/27/2017
Corus Quay
25 Dockside Dr
Toronto, ON M5A 0B5
Canada
agenda

OTTAWA - Projection du film Nelly

Samedi 29 avril 2017 à 18h30
Auditorium du Musée des Beaux-Arts du Canada
380 Sussex Dr, Ottawa, ON K1N 9N4