livre et savoirs / Livre & Savoirs / Le journalisme de récit francophone à l'honneur dans la revue "Literary Journalism Studies"

Le journalisme de récit francophone à l'honneur dans la revue "Literary Journalism Studies"

06 mars 2017 | By francecanadaculture Toronto

La revue Literary Journalism Studies, fondée par l'Associaiton internationale pour l'étude du journalisme littéraire (the International Association for Literary Journalism Studies, IALJS) a choisi de dédier son dernier numéro au journalisme littéraire francophone, son histoire, ses influences et son héritage.

De la France et de ses écrivains comme Colette et Françoise Giroud, au Canada avec l'auteure Gabrielle Roy, en passant par la Belgique et Marc Augis, ce nouveau numéro consacre ses pages à brosser le portrait du dynamisme propre au journalisme littéraire et aux études qui lui sont consacrées, tout autant qu'au journalisme de récit écrit en langue française.

Chaque numéro du Literary Journalism Studies se clôt avec l'interview d'un écrivain-journaliste et celui-ci ne fait pas exception à la règle: les professeures Isabelle Meuret et Florence Le Cam y livrent leur entretien avec Jean Hatzfeld, grand reporter pour Libération depuis 1973, et auteur de plusieurs livres, dont un trilogie sur la guerre rwandaise, entièrement traduite en anglais (Life Laid Bare, Machete Season et The Antelope's Strategy).

Vous pouvez retrouver le dernier numéro dans son intégralité ici.

A propos du Literary Journalism Studies

Le LJS est une revue internationale dédiée à la recherche académique sur le journalisme littéraire, discipline, genre littéraire, également connue sous les titres de "journalisme de récit", "reportage littéraire", "littérature documentaire", New Journalism, "littérature de la réalité" (Gay Talese) ou encore "troisième continent littéraire" (Ivan Jablonka).