spectacle vivant et musique / Spectacle Vivant & Musique / Présence française au PuSh Festival de Vancouver

Présence française au PuSh Festival de Vancouver

16 janvier 2015 | By francecanadaculture Vancouver

Le PuSh Festival est considéré de loin comme l’un des événements culturels phares de la ville de Vancouver. Pendant trois semaines fin janvier, le festival réunit des artistes du monde entier qui présenteront leurs dernières créations dans le domaines des arts vivants.

La création française n’est pas en reste. Deux spectacles vous sont présentés avec le soutien du Consulat général de France à Vancouver.


1999 - Gérald Kurdian

Dans les années 1970, les gens développaient des visions étranges sur ce que serait le futur : des vaisseaux spatiaux, des combinaisons stretch à épaulettes. Gérald Kurdian explore cette division entre un futur imaginé et le présent pour réinventer la série télévisée Space 1999 dans une comédie musicale de science-fiction.
Seul sur scène, accompagné de son ordinateur portable et de quelques vieux instruments de musique, le résultat est touchant, lo-fi et très amusant.

Gérald Kurdian, lauréat du Paris Jeunes Talenst, travaille dans l’utopie de la pop surréelle, à la fois extraordinaire et inclassable, parfois drôle et souvent recherchée. A la fois inspiré par Laurie Anderson, Matthew Dear, Sufjan Stevens, il allie les ballades hantées, parfois vastes, pastorales ou miniaturisées.

1999 fait partie d’un double programme avec A Hole in the Coffin de Nick Jaina de Portland (E.U.A.).

Information
24 Janvier 20 heures
Club PuSh au Performance Works, Granville Island
Billetterie en ligne

 


Le Cargo - Studios Kabako / Faustin Linyekula

République démocratique du Congo

Le danseur et chorégraphe Faustin Linyekula présentera pour la première fois en solo son spectacle Le Cargo. Il y raconte dans une succession de tableaux l’histoire tourmentée de son pays natal.

Faustin Linyekula réside à Kisangani, dans le nord-est de la République démocratique du Congo où il dirige le Studio Kabako, un espace dédié à la création et à la pratique de la danse, de la musique, du théâtre et du cinéma. En tant qu’artiste, il se focalise sur les problèmes liés à la mémoire et à l’héritage culturel, explorant les effets de la guerre, la pauvreté et l’oppression, aussi bien sur lui-même que sur son peuple.

Avec le Studio Kabako, il a présenté son travail dans de nombreux festivals et institutions culturelles de par le monde, y compris le Festival d’Avignon, le Dance Umbrella de Londres ou la Comédie Française à Paris.