spectacle vivant et musique / Spectacle Vivant & Musique / Christine

Christine

(Mis à jour le Juillet 11, 2014)
© Olivier Bonnet

Après un premier EP, “Catharsis”, salué par les professionnels (Francofolies de La Rochelle, Solidays, Eurockéennes de Belfort, Transmusicales de Rennes, en passant par les Découvertes du Printemps de Bourges en 2011) et un public séduit d’emblée (tournée indépendante phénoménale partout en France), la paire formée par Stéphane Delplanque et Nicolas Lerille poursuit sa route avec “Death On Wheels”, leur nouveau disque composé de six titres inédits, condensé hypnotique et férocement travaillé. 

Car c’est bien là que réside la force du groupe : tantôt compositeurs, producteurs et scénaristes de l’image, le binôme multiplie les tâches sans compter les heures passées derrière les machines. Précis et volontaires, Aeon Seven et Kunst Throw (c’est leur nom de scène) parcourent tous les terrains musicaux.

On parlera de vintage assimilé ; reproduisant des sonorités foncièrement inscrites au panthéon de la musique du XXème siècle, accolé à la puissance des machines actuelles, maîtrisées avec beaucoup de classe et d’envie. Sur scène, le format rend compte de cette maîtrise technique. A deux, ils naviguent entre quatre platines.

Derrières elles, des images historiques défilent sauvagement, comme pour inscrire un peu plus leur musique dans un univers cinématographique précis. Si la référence au long-métrage de John Carpenter saute aux yeux, l’environnement filmique de CHRISTINE le dépasse, des films de George Miller à ceux de Stanley Kubrick.

Amoureux du vinyle, les deux leaders de CHRISTINE laissent libre court à leur désir, surtout lorsqu’il s’agit de nouvelles découvertes, de nouveaux panoramas, de nouvelles mélodies, sur lesquelles ils s’attardent éperdument, pour offrir un résultat qui plaira autant aux férus d’électro racée qu’aux amateurs de bass incontrôlables.

Source : Radio Neo