spectacle vivant et musique / Spectacle Vivant & Musique / Qudus Onikeku

Qudus Onikeku

(Mis à jour le Juin 05, 2014)
© Antoine Tempe

Né et grandi à Lagos en 1984; diplômé du Centre National des Arts du Cirque en 2009. Son parcours est influencé par les danses traditionnelles nigérienne, le hip hop, la capoeira, les vocabulaires contemporains et acrobatiques. Dans le même temps, il est attiré par la culture Yoruba et d’autres influences qui tissent des questionnements sur la tragédie humaine. Depuis plus de 10 ans, il a maintenu une présence remarquable sur la scène chorégraphique nigérienne, et fait partie de cette nouvelle génération montante de créateurs en Afrique. Il est connu en Europe, aux Etats-Unis et dans les Caraïbes pour ces pièces solos et ses projets de recherche. Il a participé, en tant qu’interprète, aux travaux de chorégraphes reconnus, comme Heddy Maalem, Sidi Larbi Cherkaoui, Christophe Abdul Onibasa, Georges Lavaudant, Jean-Claude Gallota et Moïse Touré.

Depuis 2007, Qudus développe son art au plus près du public. Il a dirigé et produit un projet alternatif de danse itinérante en Afrique, suivi par un film documentaire « Do We Need Coca Cola to Dance ? ». Ce projet a bénéficié de la reconnaissance du gouvernement français et de l’Europe. Il a été nommé lauréat du programme « Envie d’agir / Défi jeune 2007 et Jeunesse Action » dirigé par la commission européenne. Le projet a également été récompensé par une bourse de la fondation Prince Claus Funds au Pays-Bas. Qudus reçoit depuis 2000 plusieurs récompenses pour sa contribution dynamique au monde de la danse : il a été élu Danseur de l’année par le Future Awards (Nigéria) et il a gagné le premier prix solo au concours Danse l’Afrique Danse 2010 à Bamako avec la création My Exile is in my head. En Juillet 2011, il participe au Sujet à Vif du Festival d’Avignon avec sa nouvelle création intitulée STILL / life.

Source : www.wip-villette.com

connexe