visual & performing arts / actualites / Concours étudiant d'habitat innovant : La France arrive deuxième

Concours étudiant d'habitat innovant : La France arrive deuxième

16 juillet 2014 | By francecanadaculture Ottawa

C’est un projet italien qui décroche le premier prix du Solar Decathlon, compétition étudiante internationale visant à inventer l’habitat de demain, fonctionnant avec la seule énergie solaire. Une équipe française se hisse sur la deuxième marche du podium.

Le projet italien «Rhome for Dencity» a remporté le Grand prix Solar Decathlon 2014, une compétition universitaire internationale où vingt équipes de jeunes architectes et ingénieurs venus du monde entier devaient concevoir l’habitat solaire de demain. Le prix dans les jardins du château de Versailles, où se tenait la compétition, par le président du jury, le navigateur en solitaire Michel Desjoyeaux, double vainqueur du Vendée Globe, ont annoncé dimanche les organisateurs.



L’équipe italienne, Team Rhome, a remporté le Solar 2014 grâce à un projet d’éco-quartier qui s’insère dans le tissu urbain de Rome tout en relevant les défis du changement climatique, de la protection de la nature et des économies d’énergie. Il vise à «requalifier les franges de la ville en densifiant le tissu urbain» tout en renforçant le sentiment d’appartenance des habitants par une forte relation avec la nature, selon ses auteurs, et offre des logements dotés de solutions énergétiques actives propres.

L’équipe française Atlantic Challenge est arrivée deuxième avec son projet Phileas, qui imagine la réhabilitation de Cap 44, un bâtiment industriel du 19e siècle aujourd’hui désaffecté, à Nantes. Le projet The Skin, de l’équipe néerlandaise Prêt à Loger, qui donne un «bouclier thermique» aux petites maisons de briques, véritables passoires énergétiques, construites aux Pays-Bas pendant les Trente Glorieuses, s’est, lui, classé troisième.

Créé aux Etats-Unis, le Solar Decathlon est organisé sur un rythme biennal, des deux côtés de l’Atlantique depuis 2010, et se tenait en France pour la première fois. Les projets des vingt équipes concurrentes venues de 16 pays (Allemagne, Roumanie, Japon, Thaïlande, Inde, Mexique...) ont été notés sur dix critères, récompensé chacun par un prix particulier -- architecture, bilan énergétique, confort, innovation, durabilité... -- par des jurys formés d’experts internationaux. Chaque équipe devait trouver une solution d’habitat à énergie positive ancrée dans le contexte et les spécificités de son pays d’origine.

Source : etudiant.lefigaro.fr