Le Fonds France-Canada pour la Recherche (FFCR) est fier de s’associer depuis plusieurs années à l’Oréal Canada afin de promouvoir la place des femmes en sciences et l’excellence de leurs travaux scientifiques.

Dans le cadre de ce beau partenariat, deux bourses de 5000 dollars sont ainsi remises chaque année à deux jeunes chercheuses canadiennes impliquées dans des projets de recherche franco-canadiens présélectionnés par le FFCR. Les lauréates sont également invitées à participer au programme de mentorat pour jeunes filles, qui leur permet de partager leur expérience et leur passion pour la science avec des jeunes filles âgées de 9 à 14 ans.

Exceptionnellement cette année, le FFCR et l’Oréal Canada ont le plaisir de récompenser non pas deux mais trois jeunes femmes, qui se sont démarquées tant par l’excellence de leurs travaux de recherche que par leurs parcours inspirants.

Les trois lauréates 2020 sont :

  • Mackenzie Urquhart-Cronish, doctorante à UBC qui étudie dans les domaines de la botanique et de la biodiversité;
  • Hope Boyce, doctorante à l’Université McGill en astrophysique;
  • Justine Salam, qui effectue un doctorat en économie politique internationale et politique comparée à l’Université de Waterloo.

La cérémonie de remise des prix qui se déroule traditionnellement à l’automne à la Résidence de France à Ottawa, est exceptionnellement reportée à 2021.

Le Fonds France Canada pour la Recherche est particulièrement heureux de pouvoir honorer cette année encore les travaux prometteurs de jeunes chercheuses canadiennes, grâce à l’Oréal Canada. Ces bourses permettent de continuer à soutenir les femmes en sciences, qui en ces temps si particuliers ont tant de défis supplémentaires à relever.