L’évolution rapide de la situation sanitaire actuelle liée à la pandémie de COVID-19 conduit les gouvernements et les institutions à encourager plus que jamais le partage d’expertise en matière de recherche scientifique.

Afin d’aider le Canada et la recherche scientifique en général à relever le défi mondial que représente la pandémie actuelle, le U15, groupement des 15 universités les plus avancées en recherche au Canada, a annoncé le déploiement de sa plateforme Cognit.ca.

Officiellement lancé le 31 mars 2020, cet outil entièrement accessible au public permet de rechercher des experts, des établissements ou encore des projets scientifiques à partir d’un terme de recherche donné.

Plus de 150 000 projets de recherche, des centaines d’installations et des dizaines de milliers d’éléments de propriété intellectuelle sont ainsi répertoriés dans cette nouvelle base de données. Un catalogue de brevets déposés et de possibilités d’octroi de licences d’exploitation est également disponible.

Ce travail colossal de rassemblement de données a été effectué par le U15 en partenariat avec les trois conseils subventionnaires canadiens, la Fondation Canadienne pour l’Innovation (FCI), Universités Canada et MITACS. Le recoupement des informations est notamment rendu possible par la connexion de cognit.ca aux bases de données de la FCI et des trois conseils subventionnaires fédéraux.

Au-delà du renforcement de l’impact de la recherche canadienne, cet outil pourrait permettre de développer les collaborations entre équipes de recherches à l’international, un enjeu majeur dans le contexte actuel. Son déploiement soulève la pertinence de développer une initiative similaire en France, qui s’inscrirait parfaitement dans les priorités stratégiques françaises en termes de rayonnement de la recherche scientifique et de soutien à l’innovation.

Cognit.ca vient par ailleurs renforcer la stratégie du gouvernement canadien en matière de science ouverte, dans la continuité de la feuille de route pour la science ouverte dévoilée par la scientifique en chef du Canada Mona Nemer le 26 février dernier. Un enjeu dont la France s’est également saisie dès 2018 avec son plan national pour la science ouverte.

 

Pour en savoir plus:

http://u15.ca/fr/que-nous-disons/deploiement-de-cognitca-beta

https://cognit.ca/fr/