Du 29 janvier au 18 février 2018, le Banff Centre for Arts and Creativity a accueilli Bridging Realities, un laboratoire innovant dont le but était de confronter le medium émergent de la Réalité virtuelle aux arts de la scène, et en particulier à l’opéra. Au cours d’un programme intensif de trois semaines, le laboratoire s’est penché sur de nombreuses questions pour savoir si la technologie peut valoriser, améliorer et créer une nouvelle expérience qui n’existait pas auparavant.

Grâce à un partenariat entre le Banff Centre, l’Ambassade de France au Canada et l’Institut Français, le vidéaste-réalisateur et concepteur sonore français David Daurier a été invité à participer à l’expérience et à travailler avec des professionnels venus du monde entier : musiciens, chanteurs, chefs d’orchestres, metteurs en scène, techniciens.

Son, motion capture, immersion virtuelle, réalité augmentée, performances en direct plutôt qu’enregistrées, les discussions ont été nombreuses et des ateliers ont aussi permis de créer de premières expériences sur des passages d’opéra de Monteverdi ou de Puccini.

L’objectif : briser les préjugés sur la technologie et apprendre à travailler dans une équipe composée de praticiens avec des compétences très différentes, et démystifier l’utilisation des technologies dans le domaine des arts de la scène.  Bridging Realities permet de faire avancer les réflexions actuelles sur ces nouvelles formes immersives qui ne manqueront pas d’impacter nos sociétés et les productions culturelles dans le futur.

Crédits photos : David Daurier