L’association américaine ACM a remis son prestigieux prix aux chercheurs français, canadien et britannique : Yann LeCun, Yoshua Bengio et Geoffrey Hinton

L’ Association for Computing Machinery (ACM), a délivré, mercredi 27 mars, son prestigieux prix Turing, à trois pionniers d’un domaine technologique très à la mode, l’intelligence artificielle. Le Canadien Yoshua Bengio, le Français Yann LeCun et le Britannique Geoffrey Hinton se partagent le million de dollars du prix, qui représente le sommet de cette discipline depuis la fin des années 1960. Yann LeCun est le second Français, après Joseph Sifakis en 2007, à être honoré par l’ACM.

Les trois lauréats ont chacun contribué à une partie de l’intelligence artificielle, en développant des méthodes d’apprentissage automatique, appelé deep learning ou réseaux de neurones profonds. Les paramètres de ces algorithmes ne sont pas introduits par les programmeurs mais « appris » à partir d’une base de données d’exemples, par essais-erreurs. Des millions, voire des milliards, de paramètres sont ainsi modifiés à partir de milliers, voire de millions, d’exemples.

Plus d’informations sur leurs recherches dans cet article du Monde