L’Annual Translation Prize Awards Ceremony, qui s’est tenue le vendredi 11 mai dernier à la Century Association de New York, a récompensé Paul Eprile pour sa traduction de Jean Giono, Melville : A Novel (New York Review Books, 2017). Ce prestigieux prix, qui depuis 1986 est dirigé par la French American Foundation avec le soutien de la Fondation Florence Gould, promeut les échanges entre la France et les États-Unis. Il met en avant, chaque année, les meilleures traductions de livres français en langue anglaise, dans les catégories fiction et non-fiction. Les ouvrages suivants ont remporté cette 31ème édition :

– Melville: A Novel by Jean Giono, traduit par Paul Eprile (New York Review Books, 2017) / fiction.

-The Principle by Jérôme Ferrari, traduit par Howard Curtis (Europa Editions, 2017) / fiction.

– Bark by Georges-Didi Huberman, traduit par Samuel E. Martin (The MIT Press, 2017) / non-fiction.

– The Years by Annie Ernaux, traduit par Alison L. Strayer (Seven Stories Press, 2017) / non-fiction.

Traducteur ontarien passionné par l’œuvre de Jean Giono,  Paul Eprile livre une nouvelle version pleine de lyrisme et de sensibilité de ce roman entre fiction, biographie et philosophie. Une traduction qui permettra aux lecteurs Nord Américains de mieux connaître ce géant de la littérature française.